Étapes clefs de la conception d’un produit à intelligence embarquée

Sur les médias spécialisés, on parle régulièrement de produit avec intelligence embarquée. Voici les étapes clefs de la conception du back-end d’un objet connecté avec intelligence embarquée :

1. Conception
Pour ce faire, ils devront tenir compte notamment des principes du commerce algorithmique, c’est-à-dire de l’utilisation à échelle industrielle d’algorithmes mathématiques complexes pour optimiser les décisions commerciales ou automatiser les processus en vue de se différencier de la concurrence. D’autre part, ils peuvent s’enrichir de l’expérience d’entreprises similaires, et de s’inspirer de l’élaboration de solutions mais aussi reconnaître certaines des difficultés induites par le recours à des produits et écosystèmes connectés.

2. Préparation
Cette étape clé mobilise tant les ressources humaines que les processus organisationnels essentiels à la mise en œuvre d’un programme IoT. Un bon moyen de faire face à ce défi consiste à se servir des services d’un architecte IoT, un des nouveaux métiers du digital qui devrait prendre de l’importance à mesure que les entreprises adopteront des programmes IoT. Ce rôle implique de réunir non seulement des compétences techniques, comme la conception d’une architecture à 360 degrés, mais aussi des aptitudes non-techniques, notamment en matière d’évangélisation, de stratégie et de gouvernance. À partir de là, l’équipe pourra passer à la phase de prototypage, avant de se pencher sur l’architecture et le déploiement de la solution.

3. Prototypage
Du fait de la complexité de l’IoT, les phases de création de l’architecture, de conception et de déploiement peuvent requérir un certain temps, ce qui fait du prototypage une étape indispensable du processus de création d’un programme IoT. L’établissement de prototypes permet de déceler rapidement les problèmes imputables à la complexité de l’IoT et ainsi d’y remédier en amont. En vous familiarisant avec les subtilités de l’IoT, vous en découvrirez de nouvelles applications susceptibles de générer encore plus de valeur pour votre entreprise et permettra à l’entreprise de comprendre les compromis architecturaux qu’implique un tel déploiement.

4. Conception de l’architecture
Pour concevoir l’architecture d’une solution IoT, il importe tout d’abord de décomposer le système de bout en bout pour arriver à l’échelle des composants Edge, Platform et Enterprise. En appliquant le principe du « diviser pour mieux régner », l’architecte peut se concentrer sur chaque composant séparément. Ainsi, il définit la manière dont il va intégrer chacun des appareils, des jeux de données et des processus pour donner naissance à une solution à 360 degrés offrant à l’entreprise une véritable valeur ajoutée. L’intégration est « l’ingrédient secret » qui va faire d’un projet IoT une solution capable de transformer l’entreprise.

5. Déploiement
Les organisations qui se dotent de solutions IoT vont bien sûr apprendre à les bâtir, à les entretenir et à les faire évoluer.
Elles vont surtout apprendre à en exploiter tout le potentiel en découvrant, au fil de l’eau, des applications qu’elles n’avaient pas envisagé en amont du déploiement.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *